Menu

Guide de la Machine à sous

Toute l'info sur le jeu le plus populaire du casino

Machine à sous piñata
Commencer à lire
Cheri casino
7.

La collection

Comme je viens juste de l'évoquer à travers la partie précédente, il existe donc de nombreux dérivés des slots. Il peut s'agir de jeux d'argent comme les video poker ou les video bingo, de jeux d'adresse comme les bornes d'arcade ou les flippers, d'appareils de divertissement comme les jukeboxes ou les scopitones ou de machines commerciales comme les distributeurs automatiques.

Tout ce petit monde peut paraître assez hétéroclite mais possède en commun un système mécanique ou électronique assez complexe ainsi qu'un monnayeur. De même, ces différents appareils attisent la convoitise de nombreux collectionneurs. Ces derniers portent d'ailleurs souvent leur intérêt sur différentes machines évoquées ci-dessus. Il n'est ainsi pas rare qu'un collectionneur de bandits manchots chine aussi des distributeurs automatiques, des flippers ou des pachinkos notamment.

7.1.

Quelques noms qui font rêver les amateurs

Jennings Pace Tura Watling

Chaque collectionneur possède quand même assez souvent sa spécialité que ce soit les machines à sous mécaniques ou les video slots. Néanmoins, force est de constater que les appareils les plus anciens à 3 rouleaux attirent le plus de monde. Ainsi, des noms comme Pace, Mills, Tura, Jennings ou Watling font rêver la plupart des amateurs. Il s'agit en effet des marques pionnières dans le secteur des bandits manchots. Leurs appareils les plus célèbres comme Comet, All Star, Roman Head, Front Castle, Horse Bonus, War Eagle, Duchess, Governor, Blue Boy, Treasury ou encore Blue Seal sont fortement recherchés.

7.2.

Quelques bonnes adresses à connaître

Sachez ainsi qu'il existe des sociétés, comme Rétro Casino, qui conçoivent des expositions sur les machines à sous pour des casinos terrestres, des mairies ou des maisons de la culture, qui en louent pour des émissions de télévision, des films ou des soirées thématiques mais aussi qui en vendent à des particuliers. Il existe également des magasins spécialisés qui achètent, rénovent et vendent ce type d'appareils. C'est le cas notamment de Jeux Pub Déco tenu par Bernard Bertin au 2, boulevard de Reuilly dans le douzième arrondissement de Paris. Spécialisé depuis plus de 20 ans dans ce secteur, il propose des appareils allant des années 1900 à 1960 parfaitement restaurés. Il rachète aussi tout type de machines à sous même très abîmées, en lots ou des pièces détachées. Si vous désirez vous aussi acquérir ce type d'appareils, notez qu'il est possible d'en trouver sur des sites de vente sur Internet plus traditionnels comme Priceminister, Ebay ou Le Bon Coin mais aussi dans des magasins d'occasion généralistes tels Cash Converters ou La Trocante. Vous pouvez même en dénicher parfois dans des brocantes, bric à brac, vides grenier et autres troc et puce. Bonne recherche à vous, si vous tentez l'expérience.

7.3.

Quelques collectionneurs célèbres

Pour finir en beauté cette partie consacrée à la collection de machines à sous, je ne peux m'empêcher de vous proposer quelques portraits des plus fameux collectionneurs français avec en prime des photos de leurs plus belles pièces. Régalez-vous, ça me fait plaisir. C'est cadeau !

7.3.1.

Jean-Paul Joiret

Bleu Grosvenor Governor Jean-Paul Joiret
Monayeur Intérieur d'une machine à sous Money Storm

C'est totalement par hasard que Jean-Paul Joiret s'est intéressé aux bandits manchots. Tout commence, au cours de l'année 1999, lorsqu'il sort de chez un fournisseur à Malakoff. Il tombe alors sur une machine à sous dans la vitrine d'un vendeur de Juke-boxes. Il pénètre dans le magasin, se renseigne sur son prix et l'achète. Il s'agit purement et simplement de ce que l'on pourrait appeler un achat compulsif. Le fameux appareil est une Grosvenor de la marque Aristocrat. Au lieu de se contenter de l'installer chez lui et d'y jouer, notre homme décide plutôt de la démonter de manière à comprendre comment tout cela fonctionne. Il arrive même à la remonter. Pourtant, cela ne le pousse pas à racheter une autre machine... jusqu'en août 2004 où il craque pour une Tura Bell. C'est le début de sa collection. Il n'arrêtera plus dès lors.

7.3.2.

Louis Dewasmes

Bally Derby Governor Louis Dewasmes
Roll-A-Top Rouleaux d'une machine à sous Roulette Tera

Pour parler comme dans une bande dessinée, on pourrait dire que Louis Dewasmes est tombé dans la marmite de la collection quand il était petit. En effet, son grand-père était un collectionneur d'objets divers et variés qui lui a offert à l'âge de 5 ans son tout premier appareil. Néanmoins, il ne s'agissait pas encore de machine à sous. Ce n'est que bien plus tard, au cours des années 2000, qu'il en achète une ; mais pas n'importe laquelle : une Honey Money de 1964, bref une slot de légende si vous avez bien lu mon historique au début de cette page web. Il la restaure en deux mois. Puis, il achète une Turu Belle complètement en ruine qu'il parvient à remettre en état. Après avoir mis le doigt dans l’engrenage, il commence à acquérir des lots. Il fait beaucoup de brocantes et a un ami antiquaire, ce qui lui permet d'acquérir une belle gamme de machines.

7.3.3.

Jean Lemaitre

Boxeur blanc Bussoz Cow-boy Jean Lemaitre
3 machines à sous Paris Course

Quand on commence à parler de collection d'appareils à monnayeur et surtout de bandits manchots, un nom revient fatalement. Il s'agit de Jean Lemaitre. De nombreuses légendes courent à son sujet et participent au fait qu'il reste assez compliqué de démêler le vrai du faux. Alors comment est-il devenu cecollectionneur de renommée internationale ? Son histoire personnelle rappelle celle de nombreux autres passionnés. Son amour pour ce type d'appareils est né très tôt. A 8 ans, il découvre dans le grenier de ses parents 2 machines à billes qu'il répare. Vingt ans plus tard, à la faveur d'un passage dans une brocante, notre homme achète sa toute première machine à sous. C'est le déclic ! A partir de ce moment, il épluche les petites annonces et achète tout ce qui tourne autour de sa nouvelle passion : machines à billes, roulettes, jackpots, distributeurs, jeux mécaniques... Cela l'ammène à acquérir le stock de l'usine Nau, spécialiste dans le domaine au début du 20ème siècle. Actuellement, après plus de 30 ans de recherche, Jean Lemaitre possède plus de 1.200 appareils !