Menu

Guide de la Machine à sous

Toute l'info sur le jeu le plus populaire du casino

Machine à sous piñata
Commencer à lire
Cheri casino
16.

Les machines à sous en jeux vidéo

L'anecdote ci-dessus a sûrement dû faire rêver beaucoup de mes lecteurs qui aimeraient bien profiter d'une telle erreur logicielle pour toucher un bon pactole sans prendre le moindre risque.

Néanmoins, les plus joueurs d'entre vous se diront sûrement que, si les gains offerts par les slots se révèlent attractifs, ils ne constituent quand même pas l'élément majeur de leur intérêt pour les bandits manchots. Ce sont alors l'aspect grisant, les sensations fortes et le divertissement qu'ils recherchent et apprécient le plus dans ce type de jeu. Bref, ils aiment les machines à sous pour leur côté ludique.

Puisque cette frange de joueurs existent bel et bien, l'industrie des jeux vidéo s'est rapidement intéressée aux machines à sous. C'est justement ce que je m'apprête à vous démontrer dans ce chapitre.

16.1.

Les jeux vidéo de casino

Caesars Palace Vegas Stakes

Il existe ainsi de multiples façons de s'adonner aux slots dans un jeu vidéo. La plus évidente reste bien évidement de pratiquer l'une des nombreuses compilations de jeux de casino sorties aussi bien sur ordinateur, sur console de salon ou portable ainsi que sur mobile ou tablette. Aucun des titres évoqués ici ne permet bien évidement de parier de l'argent réel ni de remporter des gains en vraies devises.

Dans ce domaine, le jeu le plus fameux s'intitule sûrement Caesars Palace. Développé par Virgin Interactive pour la Nintendo Game Boy en 1991, la NES en 1992 et la Sega Game Gear en 1993, il vous propose de pénétrer dans le célèbre hôtel-casino du Strip de Las Vegas dans le Nevada avec 2.000 $ en poche. Votre but est alors d'essayer de devenir riche. Pour y parvenir, vous pouvez pratiquer 5 jeux différents : les machines à sous bien évidement mais aussi le video poker, la roulette, le blackjack et la roue de la fortune (également appelée big six wheel). Sachez que le titre est ressorti en 1993 sous le nom de Super Caesars Palace sur Super Nintendo et sur Sega Megadrive avec de meilleurs graphismes et quelques jeux supplémentaires comme le red dog, le keno et les paris hippiques.

Il convient également de parler du mythique Vegas Stakes développé par HAL Laboratory pour le compte de Nintendo. Cette fois encore, vous vous rendez à Las Vegas mais avec seulement 1.000 $ en poche. Vous devez essayer de remporter 10 millions dans différents casinos. Vous avez accès au Hideaway (inspiré du Gold Spike Hotel and Casino), au Golden Paradise (inspiré du Golden Nugget et du California Hotel and Casino), au Buffalo Head (inspiré du Barbary Coast Hotel and Casino et du Binion's), au 2020 (inspiré du MGM Grand Las Vegas et du Luxor Las Vegas) et au Laurel Palace (inspiré du Caesars Palace). Sorti en 1993 sur Super Nintendo, ce titre est ressorti en 1995 sur Game Boy puis en 2007 et en 2013 sur la console virtuelle de respectivement la Wii et la Wii U.

Citons également Bicycle Casino (développé par Leaping Lizard et édité par Activision Value en 2004 sur Xbox), Casino Empire (développé et édité par Sierra Entertainment en 2002 sur PC), Casino Kid (développé et édité par Sofel en 1989 sur NES), Golden Nugget (développé par Westwood Studios et édité par Electronic Arts en 1998 sur Nintendo 64 puis porté en 2005 par Majesco Entertainment sur Nintendo DS), HighStakes Gambling (développé par Sculptured Software et édité par Electro Brain en 1992 sur Game Boy), Hot Slots (développé par Hacker International et édité par Panesian Taiwan en 1991 sur NES), Hoyle Casino (développé par Encore, Inc. et édité par Sierra Entertainment en 2004 sur PC, Mac, Sega Dreamcast et Game Boy Color), King Cashing : Slots Adventure (développé et édité par Productions Multimage Inc. en 2011 pour iOS), Lynx Casino (développé par Brian A. Rice Inc. et édité par Atari en 1992 pour Atari Lynx) ou encore Las Vegas Cool Hand (développé par Tarantula Studios et édité par Take-Two Interactive en 1998 sur Game Boy et Game Boy Color).

Je dois aussi évoquer les compilations d’adaptations de machines à sous pour casinos terrestres que sont par exemple Slots WMS Double Pack (développé et édité par Masque Publishing en 2000 sur PC et Mac) réunissant une trentaine de bandits manchots cultes comme Angler's Gold, Hot Toppings et Swingin’ in the Green notamment et les différents IGT Slots (développés et édités par Masque Publishing sur PC et Mac) proposant les jeux les plus mythiques du fabricants comme Texas Tea, Wolf Run, Diamond Fives, Mystical Mermaid, Texas Tina et The Great Turkey Shoo entre autres.

16.2.

La Neo Geo Pocket

Delsol Neo Geo Pocket Neo Mystery Bonus

Impossible de parler de jeux vidéo de casino, sans prendre le temps d'évoquer le cas de la Neo Geo Pocket. En effet, cette console portable de SNK est spécialisée dans deux genres: le versus fighting et le casino.

Sortie au Japon à la fin de l'année 1998, la version monochrome ne rencontre pas le succès escompté. Ainsi, elle est vite remplacée l'année suivante par une nouvelle version offrant des graphismes en couleur qui ne parvient pas non plus à s'imposer.

Cette 16 bits portable dispose néanmoins d'un très bon catalogue de jeux. Il est vrai assez restreint. Ainsi, elle vous permet de jouer à un excellent épisode de Sonic (Sonic the Hedgehog : Pocket Adventure), à deux Metal Slug, à quelques bons tactical RPG (Dive Alert, Faselei! ou Densetsu no Ogre Battle Gaiden : Zenobia no Ōji), à de superbes jeux de sport (Neo Turf Master, NeoGeo Cup '98 ou Baseball Stars), à des puzzle games prenants (Puyo Pop, Bust-A-Move Pocket ou Puzzle Link) et à des jeux d'aventure intéressants (Dark Arms : BeastBusters 1999 ou Evolution : Eternal Dungeons).

C'est néanmoins dans le versus fighting, spécialité de la firme SNK, qu'elle excelle le plus comme le prouve les quelques chefs d'œuvre suivants : Fatal Fury : FirstContact, King of Fighters R-2, Last Blade : The Beyond the Destiny, Samurai Shodown ! 2 : Pocket Fighting Series, SNK Gals Fighters et surtout SNK vs. Capcom : The Match of the Millennium.

L'autre spécialité de la Neo Geo Pocket réside dans son important catalogue de jeux de casino. Ainsi, vous trouvez beaucoup d'adaptations de jeux de table comme NeoBaccarat, Neo Dragon's Wild ou Neo Twenty One mais aussi un nombre impressionnant de machines à sous. Citons notamment la série des PachiSlot Aruze Kingdom (Azteca, Dekahel, Delsol, E-Cup, Hanabi, Ohanabi, Porcano ou Ward of Lights) ainsi que Neo Mystery Bonus et Neo Cherry Master par exemple.

16.3.

Des machines à sous dans des jeux vidéo classiques

GTA San Andreas Tales of Symphonia

S'il est possible de s'adonner aux slots dans des compilations de jeux de casino, sachez que vous pouvez aussi parfois en profiter dans des jeux vidéo plus classiques.

Dans ce cas, il s'agit la plupart du temps de jeux en monde ouvert ou open world en anglais. Ce concept de level design permet aux joueurs de parcourir librement un monde virtuel en ayant les moyens d'agir sur différents facteurs. Cette dénomination décrit l'environnement du jeu vidéo en lui-même et fait allusion à l'absence de barrières artificielles, tels les murs invisibles ou bien les écrans de chargement, qui figurent généralement dans les titres au level design linéaire.

Quand on parle de casino et de monde ouvert, un jeu vidéo en particulier vient d'office à l'esprit des connaisseurs. Il s'agit de Grand Theft Auto : San Andreas (développé par Rockstar North et édité par Rockstar Games en 2004 sur PlayStation 2 puis en 2005 sur PC et sur Xbox). En effet, l'épisode le plus populaire de la saga en monde ouvert référence GTA se déroule dans l'Etat américain fictionnel de San Andreas inspiré du Nevada, de la Californie et de l'Arizona. Il comprend trois grandes villes métropolitaines : Los Santos basée sur Los Angeles, San Fierro basée sur San Francisco et Las Venturas basée sur Las Vegas.

Cette dernière est entièrement dédiée aux casinos. Vous pouvez donc y jouer au blackjack, au poker, à la roulette et aux machines à sous dans deux établissements inspirés par ceux du Strip : le Caligula's rappelant le Caesars Palace et le Four Dragons Casino rappelant l'Imperial Palace.

Dans un genre assez proche, nous pouvons aussi évoquer le mythique Shenmue (développé par Sega-AM2 et édité par Sega en 1999 sur la Sega Dreamcast) considéré parfois un peu abusivement comme le pendant japonais des GTA dans lequel on peut s'adonner aux pachinkos mais non aux machines à sous. Certains RPG vous proposent aussi de pratiquer les slots comme par exemple la version PlayStation 2 de Tales of Symphonia (développé par Namco Tales Studio et édité par Namco en 2003 sur GameCube et en 2004 sur PlayStation 2), la série des Fallout (initiée par Black Isle Studios puis reprise par Bethesda Softworks) ou encore Borderlands 2 (développé par Gearbox Software et édité par 2K Games en 2012 sur PC, Mac, PlayStation 3 et Xbox 360 puis en 2014 sur PlayStation Vita).

Toujours dans le domaine du jeu vidéo, je peux aussi parler de The Paradise Springs Casino également appelé simplement le Casino. Cet espace public sur PlayStation Home permet de profiter de différents jeux comme la roue de la fortune, le blackjack, le keno, le poker texas hold'em, le video poker, le casino war, le bingo, la roulette et des machines à sous à 3 ou 5 rouleaux.

16.4.

Des stages casino dans des jeux vidéo

Rainbow Six : Vegas Sonic

Comme vous pouvez donc le constater par vous même au travers des trois points précédents, il existe de nombreux jeux vidéo dans lesquels il est possible de s'adonner aux machines à sous. En outre, pour traiter pleinement de notre sujet qui est les slots dans le jeu vidéo, il convient également de parler de tous les titres où l'on peut apercevoir des bandits manchots mais dans lesquels on ne peut pas les utiliser.

Ainsi, il faut ici évoquer les nombreux jeux qui se déroulent dans des casinos terrestres par exemple. Citons notamment Tom Clancy's Rainbow Six : Vegas (développé et édité par Ubisoft en 2006 sur Xbox 360 et PC puis en 2007 sur PlayStation 3) et sa suite (sortie sur les mêmes supports en 2008). Comme leur nom l'indique, ces deux œuvres se déroulent en grande partie dans la ville de Las Vegas. Les fameux Rainbows sont sur les traces de la terroriste internationale Irena Morales. Au cours du jeu, vous êtes amené à visiter bien sûr des casinos terrestres dont le Stratosphere rebaptisé pour l'occasion Vertigo. Rempli d'actions, ce jeu vidéo ne vous laisse bien évidemment pas le temps de faire quelques parties de slots. Tant pis pour vous.

Je dois aussi parler des célèbres niveaux intitulés Casino Night Zone dans la série culte de jeux de plate-forme Sonic The Hedgehog de Sega ainsi que des levels comparables dans un titre moins célèbre intitulé Pulseman (développé par Game Freak et édité par Sega en 1994 sur Mega Drive) sorti uniquement au Japon mais doté quand même d'un petit prestige en occident suite à sa ressortie sur la console virtuelle de la Nintendo Wii en 2009.

16.5.

Des mécaniques de jeu inspirées des machines à sous

Mario 3

Enfin, pour en terminer avec ce point concernant les machines à sous en jeux vidéo, je vais en profiter pour évoquer différentes mécaniques de gameplay qui sont basées sur un principe inspiré des machines à sous.

Dans ce domaine, il convient tout d'abord de parler des fameuses Spade Houses que l'on rencontre dans le jeu Super Mario Bros 3 (développé et édité par Nintendo en 1988 sur NES) puis ensuite dans d'autres opus de la célèbre série. Entre différents niveaux plus classiques, le titre culte vous propose de pénétrer dans une maison où vous pouvez remporter différents bonus. Pour les gagner, vous participez à un mini jeu faisant immanquablement penser à une slot. En effet, il dispose lui aussi de 3 sortes de rouleau à défilement horizontal cette fois. Votre but est alors de stopper la rotation de ces bobines pour parvenir à afficher trois items formant tel ou tel bonus.

On retrouve dans la saga Sonic The Hedgehog, principale concurrente de Super Mario Bros, une fonctionnalité comparable. Elle s'intitule Slot machine et vous permet également de recevoir un bonus. Néanmoins, cette fois, la feature fonctionne réellement comme une machine à sous traditionnelle à 3 rouleaux.

Enfin, je peux également évoquer la fonctionnalité titrée Slots dans la série Final Fantasy de Squaresoft devenu aujourd'hui Square Enix. Elle permet d'obtenir des capacités spéciales lorsque vous affichez certaines combinaisons. Cette feature ressemble à une machine à sous classique. Néanmoins contrairement à elle, le joueur peut contrôler les rouleaux, ce qui en fait un jeu d'adresse plutôt qu'un jeu de hasard.