Menu

Guide de la Machine à sous

Toute l'info sur le jeu le plus populaire du casino

Machine à sous piñata
Commencer à lire
Cheri casino
18.

Les machine à sous en littérature

De la même manière qu'au cinéma, les machines à sous sont également assez présentes en littérature. En effet, beaucoup de livres situent leur action dans un casino terrestre. Dans cette catégorie, on peut citer notamment des romans comme Casino de Nicholas Pileggi (chez Pocket), Les Joueurs de Stewart O’Nan (aux éditions de l'Olivier) et Casino de Frank de Bondt (aux éditions Buchet Chastel) ou encore des bandes dessinées telles Scalped de Aaron Jason au scénario et Guéra R.M. au dessin (aux éditions Urban Comics), Casino – Tout ce qu'il faut savoir....+ le reste de Florent Lepeytre au scénario et Zébé au dessin (aux éditions Carabas) et Poker : Viva Las Vegas de Jean-Christophe Derrien au scénario et Simon Van Liemt au dessin (aux éditions Le Lombard).

Là encore, dans les titres précédemment cités, les machines à sous ne jouent pas un rôle vraiment important dans l'histoire. Néanmoins, il arrive quand même parfois que des livres leur donnent une place plus centrale. C'est le cas notamment dans les trois que je m'apprête à évoquer tout de suite.


18.1.

La Machine à sous de Tedd Thomey

Tedd Thomey

Commençons tout d'abord par le premier roman noir de Tedd Thomey intitulé La Machine à sous (aux éditions Gallimard). Il raconte l'histoire d'un certain John Rennick qui se trouve en très mauvaise posture puisqu'il est attaché par des menottes à une machine à sous, elle-même scellée à une table, alors que les policiers s'apprêtent à arriver et qu'un flic gît mort à quelques mètres de lui. Il parvient quand même à fuir mais il doit rapidement trouver comment se débarrasser de l'objet par trop encombrant auquel il est attaché. L'homme veut également retrouver les deux truands qui l'ont menotté et une jeune femme blonde. Une course contre la montre commence alors durant laquelle John Rennick va rencontrer différentes blondes plus ou moins nymphomanes alors que des tueurs à gage sont lancés à ses trousses. Quant à la fameuse machine à sous, elle pourrait se révéler plus importante que prévue dans cette intrigue.






18.2.

Machines à sous de Gilles Leroy

Gilles Leroy

Après le roman noir américain, passons à la littérature française avec le livre Machines à sous de Gilles Leroy (aux éditions Gallimard). L'œuvre raconte l'histoire d'un jeune homme des années 60 qui progresse rapidement dans l'entreprise Aubusson spécialisée dans les flippers, les juke-box et les machines à sous. Le narrateur pose son regard d'enfant sur les dissensions familiales, sur la pauvreté du clan maternel et la richesse tapageuse du clan paternel, sur les peurs et les combats d'Éliane, épouse adorée autant que délaissée, sur les frasques d'André, surtout, que l'âge n'apaisera pas et qui continuera à passer ses nuits dehors, entouré d'une cour permanente. Dans le livre, l'auteur s'intéresse également à ce secteur méconnu qui est celui de l'industrie des slots.







18.3.

Le Bandit manchot, une aventure de Lucky Luke de Bob de Groot et Morris

Lucky Luke - Le bandit manchot

Terminons ce rapide focus des machines à sous en littérature par une bande dessinée et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de la 18ème aventure du célèbre cow-boy solitaire, j'ai nommé Lucky Luke. Le bandit manchot de Bob de Groot au scénario et Morris au dessin (aux éditions Lucky Comics), car tel est son nom, s'impose comme un grand classique du neuvième art. Il mêle vérités historiques et grandes libertés dans un récit jubilatoire. L'album s'intéresse ainsi aux frères Caille qui viennent d'inventer sans le vouloir la machine à sous. Lucky Luke est alors chargé par le sénateur Pinball, devenu accroc au jeu depuis qu'il l'a testée, d'accompagner ces messieurs dans leur traversée du Grand Ouest. Le but : s'assurer que l'appareil possède un réel potentiel.