Menu

Guide de la Machine à sous

Toute l'info sur le jeu le plus populaire du casino

Machine à sous piñata
Commencer à lire
Cheri casino
3.

Les règles du jeu

A travers le précédent chapitre dédié, comme vous le savez, à l'histoire des machines à sous, il m'est arrivé à plusieurs reprises d'évoquer quelques mots ou expressions un peu techniques comme par exemple rouleaux, lignes de paiement et jeu bonus notamment. Je suppose que la plupart d'entre vous savent de quoi il s'agit. Néanmoins, les plus novices d'entre mes lecteurs se demandent peut-être ce que tout cela signifie exactement. Heureusement, ils n'ont pas à attendre bien longtemps une réponse puisque je m'apprête justement à traiter des règles du jeu. C'est en effet à travers de cette partie que chacun profitera d'une description de tout ce qui concerne les principaux termes techniques ayant trait aux machines à sous. Je tiens quand même à rassurer les débutants : vous ne trouverez rien de bien compliqué et l'ensemble sera expliqué pas à pas, très progressivement. Ainsi, je vais commencer par détailler les éléments les plus importants à connaître. Puis, je passerai à la description du déroulement d'une partie. Pour finir par quelques infos plus spécifiques qui devraient également apprendre des choses aux joueurs moyennement expérimentés. Bonne lecture donc à tous.

3.1.

Les rouleaux

Les éléments physiques les plus importants d'une machine à sous, ceux qui sautent directement aux yeux lorsque l'on regarde ce type d'appareil, ce sont bien évidement les rouleaux. On peut aussi parfois parler de bobines, mais cela se révèle beaucoup plus rare, ou encore de reels qui est le terme anglais consacré.

Concrètement, il s'agit de roue sur lesquelles sont représentés différents symboles. Lorsque vous actionnez le levier ou que vous appuyez sur le bouton spin, vous activez leur rotation. C'est le début d'une partie de machine à sous. Quand les rouleaux arrêtent de tourner, vous découvrez si vous avez ou non gagner de l'argent. C'est la fin d'une partie.

A l'origine, toutes les slots sans aucune exception étaient toujours mécaniques à l'instar de Liberty Bell, la toute première d'entre elles, comme nous l'avons vu dans le chapitre précédent consacré à l'histoire. De même, les machines à sous ne proposaient unilatéralement que 3 rouleaux quoiqu'il arrive. Ensuite, certains appareils ont commencé à offrir 4 voire même 5 rouleaux.

Pendant longtemps, il s'agissait réellement de rouleaux concrets qui se mettaient à tourner via tout un système mécanique ou électromécanique détaillé un peu plus tard dans cette page web. Puis, à partir des années 70, on a vu apparaître les video slots. Ces dernières ont remplacé les rouleaux physiques par des écrans digitaux sur lesquels sont représentés des rouleaux (que l'on pourrait qualifier de virtuels) accueillant toujours les symboles.

Il arrive aussi maintenant parfois que des écrans de la même forme que des rouleaux classiques soient installés sur une slot. Dans ce cas là, ces fameux écrans ne tournent pas, suite à l'activation du levier ou la pression sur la touche spin. Par contre, les symboles se mettent alors à défiler pour un résultat qui rappelle d'avantage aux nostalgiques les sensations de jeux des bandits manchots mécaniques.

Enfin, il convient aussi de parler des machines à sous en ligne qui elles ne peuvent pas proposer concrètement de vraies rouleaux. En conséquence, nous avons toujours affaire, dans les faits, à des video slots ; même si on peut trouver des machines à sous virtuelles qui se disent mécaniques mais cela nous le détaillerons un peu plus tard dans le chapitre consacré aux variantes donc un peu de patience voulez-vous.

3.2

Les lignes de paiement

Au cours des précédents paragraphes, je vous ai dit qu'une partie de machines à sous se terminait lorsque la rotation des rouleaux s'arrêtait. Vous découvrez alors si vous avez gagné ou non. Certains lecteurs peuvent justement se demander comment détermine-t-on si je suis victorieux. Pour cela, il suffit simplement de parvenir à afficher une combinaison de symboles payante sur une ligne de gains activée. On parle de pay-lines en anglais. Reste donc maintenant à expliquer ce concept de ligne de paiement.

A l'origine, tout comme le proposait Liberty Bell, toutes les machines à sous ne disposaient que d'une seule et unique ligne de gains. Cette dernière était horizontale et se situait au centre des rouleaux. Pour remporter de l'argent, vous deviez donc obtenir une combinaison de symboles gagnante au milieu des rouleaux.

Ensuite, des appareils ont commencé à disposer de plusieurs lignes. On parle alors de slots multi-lignes. Dans un premier temps, ces lignes supplémentaires étaient toutes obliques. Puis, sont apparues des lignes de paiement brisées. Par contre, rares encore sont les machines à sous qui offrent des lignes de gains verticales. Néanmoins, cela arrive parfois. Citons par exemple, dans ce cas, la machine à sous en ligne Costume Party développée par l'éditeur Rival.

Il convient également de dire que dans la grande majorité des cas, vous ne toucherez de l'argent que si la combinaison payante apparaît dans un sens de lecture précis : de gauche à droite. Mais, là encore, il existe quelques exceptions. Certaines slots récompensent ainsi les combinaisons gagnantes lues dans les deux sens : de gauche à droite et de droite à gauche comme par exemple la machine à sous virtuelle Dracula signée par le développeur B3W Group. Il existe même des jeux qui vous proposent de choisir entre le sens de lecture gauche / droite, droite / gauche ou les 2 à la fois. C'est le cas notamment de Good Girl, Bad Girl de l'éditeur Betsoft.

Le concept des ligne de paiement sur une machine à sous se révèle particulièrement grisant puisqu'il permet de remporter de l'argent plus souvent ; parfois même sans s'y attendre tant les symboles formant une combinaison payante peuvent être répartis un peu partout sur les rouleaux. Néanmoins, notez que comme les occasions d'empocher des gains sont plus élevées, les paris se révèlent en contre partie plus importants. Vous pouvez donc souvent choisir le nombre de lignes de paiement jouées, sachant que l'activation d'une ligne supplémentaire vous coûtera généralement le montant de la mise minimale.

Gardez ainsi toujours à l'esprit que sur une machine à sous multi-lignes vous pouvez être victorieux lors d'une partie mais être quand même déficitaire puisque votre mise se révèle supérieure à votre gain.

3.3

Les symboles

Symboles BAR Symboles machine à sous

Comme je viens juste de l'indiquer précédemment, pour remporter de l'argent sur une machine à sous, il vous suffit simplement d'afficher une combinaison de symboles gagnante sur une ligne de paiement jouée. Dans la majorité des cas, les combinaisons payantes sont formées par une suite de symboles identiques : 3 sur les machines à sous à 3 rouleaux, 3 ou 4 sur celles à 4 rouleaux et 3, 4 ou 5 sur celles à 5 rouleaux. Bien sûr, plus vous obtenez de symboles identiques, plus votre gain sera important.

Les symboles des machines à sous peuvent représentaient une multitude de choses en rapport avec le thème du jeu, au besoin : une soucoupe volante, un animal, une friandise ou des lingots d'or par exemple. Néanmoins, il existe des symboles plus répandues que d'autres. En hommage aux premières slots de l'histoire, les fruits sont souvent représentés comme par exemple les cerises, les citrons, les pastèques, les prunes... Les symboles provenant des cartes à jouer aussi sont fréquents comme par exemple A (pour Ace ou as en français), K (pour King ou roi), Q (pour queen ou dame), J (pour jack ou valet)... De même, on rencontre aussi beaucoup de symboles 7, bar ou cloche.

Enfin, sachez que certains symboles disposent de fonctionnalités spéciales. Je vais justement vous présenter les deux principaux ci-dessous, à savoir les Wild et les Scatter.

3.3.1.

Wild

Parmi les symboles particuliers les plus répandus des machines à sous, nous trouvons donc les Wild. Ces derniers peuvent être considérés comme des sortes de joker. En effet, ils ont le pouvoir de remplacer n'importe quel autre symbole pour former ou pour compléter la combinaison la plus rémunératrice possible sur chaque ligne de paiement. Il arrive néanmoins assez souvent que les Wild ne puissent pas se substituer à certains items comme par exemple les Scatter ou ceux permettant de remporter des jackpots progressifs. Cela n'empêche pourtant pas les Wild de se révéler particulièrement attractifs.

Sachez aussi que sur certaines machines à sous, ce type de symbole n'apparaît pas sur tous les rouleaux. Il peut ainsi parfois être accessible uniquement sur les bobines 1, 3 ou 5, sur les rouleaux 2 ou 4 comme par exemple sur celui du milieu seulement.

Puisque les combinaisons payantes sont lues généralement de gauche à droite, il est préférable d'obtenir un Wild sur la première bobine ; de manière à avoir ainsi l'opportunité de former n'importe quelle combinaison payante.

Enfin, il me paraît important de noter que sur beaucoup de machines à sous, le symbole Wild vous permet de remporter des gains élevés lorsque vous parvenez à l'afficher 3, 4 ou 5 fois sur une même ligne de paiement activée. Avec cette dernière configuration, vous touchez même souvent le jackpot de la slot.

Maintenant que je vous ai présenté de manière générale les Wild. Intéressons-nous à ces différentes formes spécifiques les plus courantes.

3.3.1.1
Stacked Wild
Stacked Wild dans Funky Seventies

Sur certaines machines à sous, comme notamment Mad Mad Monkey de NextGen Gaming ou encore la série Groovy Sixties, Funky Seventies et Super Eighties de Netent par exemple, le Wild n'apparaît jamais seul. En effet, il est toujours réunit par bande d'au moins trois consécutifs sur un même rouleau. On parle alors de Stacked Wild.

3.3.1.2.
Expandable Wild

Sur d'autres slots, telles par exemple Lost Secret of Atlantis développée par Rival et At the Copa signée Betsoft notamment, le Wild va se transformer dès que vous parvenez à le faire apparaître à l'écran. En effet, il s'agrandit pour occuper toutes les positions du rouleau sur lequel vous l'avez obtenu. On parle alors d'Expandable Wild.

3.3.1.3.
Sticky Wild
Sticky Wild dans Under The Bed

Quelques bandits manchots, dont entre autres Under the Bed de Betsoft et Attraction de Netent notamment, proposent un Wild qui se bloque sur sa position de l'écran pour rester affiché lors d'une ou de plusieurs parties suivantes quand vous arrivez à l'obtenir sur un rouleau. On parle alors de Sticky Wild.

3.3.1.1.
Random Wild

Plusieurs machines à sous, comme par exemple Safari Sam développée par l'éditeur Betsoft, dispose d'un Wild qui peut aléatoirement apparaître n’importe où à l’écran, après la rotation des rouleaux. On parle alors de Random Wild.

3.3.1.5.
Wild multiplicateur

Différentes slots, telles notamment Hellboy et Scrooge signées par le développeur sud-africain Microgaming, bénéficie de la présence d'un Wild qui multiplie par un certain dénominateur (2 en l'occurrence dans mes exemples) les gains des combinaisons qu'il contribue à former ou à compléter. On parle alors de Wild multiplicateur ou de Wild multiplier en anglais.

3.3.2.

Scatter

Outre les Wild, parmi les symboles particuliers les plus répandus des machines à sous, nous trouvons aussi les Scatter. Ces derniers ont le pouvoir de vous offrir de l'argent, sans même apparaître plusieurs fois sur une même ligne de paiement activée. En effet, ils vous permettent de remporter des gains lorsque vous les obtenez 1 à 5 fois selon la slot voire parfois plus sur n'importe quel emplacement des rouleaux. De plus, bien souvent, ils servent aussi à lancer des fonctionnalités spéciales comme les free spins ou encore les jeux bonus ; mais n'en disons pas trop dans ce domaine puisqu'il s'agit justement du sujet abordé à travers le chapitre suivant.

3.4

Les fonctionnalités

Le mode principal des machines à sous consiste à lancer la rotation des rouleaux pour ensuite découvrir si vous avez ou non affiché une combinaison payante ce qui vous rapportera de l'argent. Si ce concept ludique simple se retrouve sur absolument toutes les slots, sachez que certains appareils proposent quand même quelques fonctionnalités spéciales supplémentaires. Il en existe de toutes sortes. Les plus répandus sont les free spins, les re-spins, les jeux bonus, les skill games, les click me, les gamble et les tumbling reels que nous allons détailler ci-dessous. Nous finirons ce chapitre en parlant de l'auto play qui reste une fonctionnalité un peu à part comparée aux autres évoqués juste avant.

3.4.1.

Free spins

Free spins sur Cleopatra

Sur certaines machines à sous comme par exemple Wolf Run ou encore Cleopatra signés par International Game Technology (IGT), il est possible de remporter des parties gratuites aussi appelées free spins. Parfois, elles s'obtiennent aléatoirement. Parfois, il convient d'afficher une combinaison particulière de symboles. Parfois, enfin, il suffit de faire apparaître un ou plusieurs symboles Scatter sur n'importe quelle position de l'écran. Au cours des free spins, le levier ne peut généralement plus être actionné et/ou le bouton spin n'est plus accessible ; toujours est-il que les fameuses parties gratuites s'enchaînent les unes à la suite des autres sans qu'aucune mise ne soit nécessaire. Par contre, à la fin de cette fonctionnalité, vous toucherez l'ensemble des gains que vous êtes parvenu à amasser pendant ses free spins. Sur certaines machines à sous, vous profiterez en outre d'un multiplicateur pouvant aller généralement de x2 à x10 qui vous permet de remporter encore plus d'argent. Sachez enfin que le nombre de ligne de paiement activée et que la dénomination sélectionnée, lors de la partie durant laquelle vous empochez les free spins, seront conservés au cours de ces fameux tours gratuits.

3.4.2.

Re-spin

Lost

La fonctionnalité spéciale re-spin s'inspire grandement de la précédente. En effet, là encore, vous remportez unes ou plusieurs parties gratuites qui s'effectuent automatiquement. La principale différence réside dans le fait que certains symboles restent affichés à l'écran. En général, un re-spin s'obtient lorsque vous parvenez à afficher un Wild par exemple. C'est le cas notamment dans le jeu Wildcat Canyon développé par l'éditeur NextGen Gaming. Le Wild se bloque alors sur son emplacement de l'écran et les rouleaux se remettent à tourner sans qu'aucune mise ne soit prélevée à votre solde. Vous êtes ainsi certain de bénéficier d'un Wild lors de cette fameuse partie gratuite. Un re-spin peut aussi se déclencher quand vous avez obtenu une combinaison payante comme par exemple avec le jeu Lost signé par le développeur Betsoft. Dans ce cas encore, les symboles entrant dans la composition de cette combinaison gagnante se fixent alors sur leur position de l'écran et les rouleaux se remettent à tourner gratuitement pour vous permettre de compléter cette combinaison payante ou d'en former une nouvelle. Notez là encore que le nombre de ligne de paiement activée et que la dénomination sélectionnée, lors de la partie durant laquelle vous empochez le re-spin, seront conservés. Sachez enfin que généralement le nombre de re-spin est beaucoup plus faible que celui des parties gratuites. Le premier se situe bien souvent entre 1 et 5 alors que le second plutôt entre 10 et 30 voire même parfois 100.

3.4.3.

Jeu bonus

Lucky Larry's Lobstermania

Sur certaines machines à sous comme par exemple Lucky Larry's Lobstermania ou encore Texas Tea conçues par IGT, il est possible de lancer un jeu bonus. Pour cela, il convient généralement d'afficher une combinaison de symboles particulière sur une ligne de paiement jouée ou un certain nombre de Scatter n'importe où à l'écran. Un jeu bonus peut aussi parfois se déclencher aléatoirement. Quoiqu'il arrive, dans tous les cas, les rouleaux disparaissent pour laisser leur place à un nouvel écran sur lequel se déroule un mini-jeu. Il s'agit généralement de choisir entre plusieurs items de manière à remporter de l'argent. Néanmoins, il existe aussi des jeux bonus beaucoup plus développés. Ceux des machines à sous signées par le développeur suédois Netent se révèlent souvent originaux. Evoquons ici les slots intitulées Crusade of Fortune et Pacific Attack dont les jeux bonus s'inspirent respectivement des jeux de combat 2D du type Street Fighter 2 et du jeu de société La Bataille navale.

3.4.4.

Skill game

Skill Game de Cosmic Quest

La fonctionnalité spéciale skill game s'inspire grandement de la précédente puisqu'il s'agit d'un jeu bonus un peu particulier. Normalement, ce type de fonctionnalité dans les machines à sous habituelles repose exclusivement sur la chance et le hasard, au contraire des skill games qui se basent sur l'adresse. Ainsi, dans la machine à sous Cosmic Quest du développeur Rival, vous participez à un véritable petit jeu de shoot them up, au cours duquel vous remporterez de l'argent. De même, dans la slot Alien Hunter de l'éditeur israélien Playtech, vous devez tirer sur des extraterrestres qui surgissent à l'écran en leur cliquant dessus.

3.4.5.

Click Me

Gladiator et la fonction Click Me

Sur certaines machines à sous comme par exemple Barbary Coast ou encore Gladiator de Betsoft, il est possible de lancer une fonction Click Me. En obtenant la bonne combinaison à l'écran, les symboles qui la constitue ressortent alors des rouleaux. Vous devez cliquer sur l'un d'entre eux qui vous rapporte une certaine somme d'argent.

3.4.6.

Gamble

Bobby 7s et la fonction Gamble

Quand vous empochez des gains, quelques machines à sous vous proposent de les remettre en jeu via une fonction gamble également appelée parfois double up. Vous participez alors à un mini-jeu qui vous permet de multiplier vos gains par x2 voire même par x4. Parfois, il s'agit d'une partie de pile ou face. D'autres fois, vous devez sélectionner une couleur (rouge / noire) ou un signe (cœur / carreau / pique / trèfle). Si la carte retournée est de la couleur ou du signe que vous avez choisi, vous multipliez vos gains par respectivement 2 ou 4. Bien évidement, dans le cas contraire, vous perdez tout. Certaines fonctions gamble proposent aussi d'autres types de mini-jeu, parfois à base de dés par exemple.

3.4.7.

Tumbling Reels

Da Vinci Diamonds et la fonction Tumbling Reels

Certaines machines à sous, comme par exemple Gonzo's Quest de Netent ou encore Rook's Revenge de Betsoft, bénéficient de la présence d'une fonctionnalité particulièrement originale appelée tumbling reels. Cette dernière est apparue pour la première fois dans le jeu Da Vinci Diamonds conçu par IGT. Elle implique que la machine à sous en question ne possède pas de rouleaux à proprement parler. En effet, les symboles ne tournent pas. Ils tombent plutôt du haut de l'écran. A l'instar d'un puzzle game à la Tetris ou à la Bejeweled, lorsque vous affichez une combinaison payante, les symboles qui la constituent disparaissent pour laisser leur place à ceux présents au dessus d'eux. Cela vous permet d'obtenir une nouvelle configuration de l'écran qui peut à nouveau vous rapporter des gains. A ce concept déjà original s'ajoute souvent une idée astucieuse qui rend le jeu encore plus accrocheur. Il s'agit d'un compteur de multiplicateurs doté de plusieurs niveaux de dénominateur comme par exemple x2, x3 et x5. Au cours d'une même partie, chaque fois qu'une nouvelle configuration de symboles est obtenue, vous passez au niveau supérieur. Ainsi, si vous parvenez à remporter des gains, ils sont multipliés par ce fameux dénominateur.

3.4.8.

Auto play

Nous allons maintenant traiter d'une fonction assez différentes de celles évoquées jusqu'ici. Il s'agit en effet de la feature auto play. Cette dernière ne se déclenche pas durant une partie, selon les combinaisons de symboles obtenues. Non, elle doit être utilisée justement avant de lancer la rotation des rouleaux. Elle n'est pas offerte aux joueurs, en guise de récompense, par la machine à sous. C'est au contraire le joueur qui choisit de lui même de s'en servir ou non. La fonctionnalité auto play permet ainsi de programmer plusieurs parties d'affilé. Avant d'appuyer sur le bouton spin ou d'activer le levier, pour déclencher une nouvelle partie, certaines slots vous proposent ainsi de faire s'enchaîner un certain nombre de rotations des rouleaux que vous sélectionnez entre plusieurs possibilités. A l'instar des free spins, les tours s'enchaînent alors d'eux même sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit. Par contre, contrairement aux parties gratuites, chaque coup nécessite une mise prévue avant le déclenchement de la fonction auto play pour toute la durée de la feature. Cette dernière permet donc simplement une session de jeu plus rapide sans action spécifique de votre part.

3.5.

La table des paiements

Table des paiements

Avant de commencer à jouer sur une machine à sous, il est fortement conseillé de bien la connaître en sachant notamment ce que vous pouvez gagner et comment lancer les différentes fonctionnalités. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur la table des paiements. Cette dernière est souvent accessible directement sur la slot, dans le cas notamment des bandits manchots mécaniques, ou sur un second écran accessible en appuyant sur un bouton spécial marqué paytable la plupart du temps. Dans cette fameuse table des paiements, vous découvrez notamment si la machine à sous en question possède des symboles particuliers (comme des Wild ou des Scatter entre autres) mais aussi des features spéciales (tels les freespins, les re-spins, les jeux bonus, les skill games, les click me, les gamble ou les tumbling reels notamment) et comment tout cela fonctionne. Vous apprenez également le tracé des lignes de paiement ainsi que les différentes combinaisons payantes et les gains qu'elles vous permettent d'empocher. Sachez d'ailleurs que pour gagner de l'argent, vous devez dans la grande majorité des cas parvenir à afficher sur une même ligne de paiement activée 3 symboles identiques s'il y a 3 rouleaux, 3 ou 4 symboles identiques s'il y a 4 rouleaux et 3, 4 ou 5 symboles identiques s'il y a 5 rouleaux. Enfin, sachez que le tableau des gains vous renseigne également sur le sens de lecture des combinaisons payantes. Si généralement elles sont lues uniquement de gauche à droite, comme je l'ai déjà indiqué, il arrive aussi parfois qu'elles soient lues dans les deux sens ou parfois mais cela est encore plus rare de droite à gauche.

3.6.

Le déroulement d'une partie

A ce stade de la lecture de mon chapitre consacré aux règles des machines à sous, vous connaissez pratiquement tout ce qu'il y a à savoir sur les spécificités ludiques de ces appareils. Néanmoins, il vous manque encore le principal à savoir comment jouer et lancer une partie concrètement. Voyez comme la vie est bien faite et comme ma page web l'est toute autant puisqu'il s'agit justement du sujet que je vais aborder à travers ce paragraphe.

Pour faire simple, comme je l'ai déjà dit, une partie de machine à sous commence avec la rotation des rouleaux qui se lance en actionnant le levier ou en appuyant sur le bouton spin et se termine lorsque les bobines s'immobilisent enfin. Vous découvrez alors les symboles que vous avez obtenu et si oui ou non vous avez remporté de l'argent. Bien évidement, c'est aussi simple que cela mais il convient quand même d'ajouter quelques points qui vous permettront de jouer exactement de la manière que vous le souhaitez.

En effet, avant de lancer la rotation des rouleaux, vous pouvez changer votre mise. Pour cela, il suffit simplement d'opter pour une nouvelle dénomination. Il s'agit de la valeur de la pièce que vous souhaitez utiliser. Généralement, elle varie de seulement 0,01 à 2 €/$/£. Puis, vous pouvez également bien souvent parier plusieurs pièces par partie, de 1 à 5 ou de 1 à 10 dans la plupart des cas. Enfin, si vous utilisez une machine à sous multi-lignes, il est bien souvent possible d'activer plus ou moins de lignes de gains. Bref, avec tout ceci, votre mise peut fréquemment s'échelonner de quelques centimes à plusieurs centaines d'euros parfois. Voilà de quoi convenir à tous les types de joueurs : des plus prudents aux plus flambeurs.

Une fois que vous avez sélectionné votre mise, il est alors temps de lancer la rotation des rouleaux, via le levier ou le bouton spin. Vous pouvez aussi parfois à la place utiliser la fonction auto play qui programmera plusieurs parties qui s'enchaîneront d'elle-même les unes à la suite des autres, comme nous venons juste de le voir ensemble.

3.7.

Le générateur de nombre aléatoire

Lancer la rotation des rouleaux et attendre de constater si vous avez gagné en affichant une combinaison de symboles payante, c'est bien beau me dirons sûrement certains lecteurs, mais comment justement la machine à sous détermine tout cela. Eh bien, sachez que les machines à sous d'aujourd'hui utilisent pour cette question un Générateur de Nombres Aléatoires (GNA) ou Random Number Generator (RNG) en anglais. Il s'agit d'un dispositif qui sert à produire une séquence de chiffres dont il est impossible de tirer des propriétés déterministes. Intégré dans la carte mère de l'appareil ou sur le serveur du jeu, selon que vous jouez dans un casino terrestre ou virtuel, ce logiciel détermine donc aléatoirement les symboles qui vont s'afficher sur les rouleaux.

Dès qu'une machine à sous est activée, son GNA commence à fonctionner. Il génère alors au hasard et à toute vitesse des nombres correspondant à des symboles les uns à la suite des autres. Dès qu'un joueur déclenche la rotation des rouleaux, le GNA s'arrête sur le dernier nombre qu'il vient de générer. Ce dernier détermine alors la combinaison de symboles qui sera affichée. C'est aussi simple que cela.

Certains joueurs estiment qu'il est possible de tirer des propriétés déterministes avec les machines à sous utilisant un GNA. Ces propriétés leur servent à prédire le moment où le jackpot va tomber. Si vous avez bien lu tout le contenu de cette partie, vous devez avoir compris que j'estime que tous ces systèmes ne servent à rien et qu'ils ne peuvent absolument pas fonctionner. Ainsi, je vous déconseille de vous en servir. A la place, suivez plutôt la stratégie développée dans le chapitre éponyme de cette page web.

3.8.

Le taux de redistribution

Les joueurs désirant gagner de l'argent aux machines à sous, trop pressés d'en apprendre plus sur cette question, se sont peut-être déjà tous rendus dans la partie consacrée aux stratégies. Tant pis pour eux puisque nous allons tout de suite traiter d'un sujet qui devrait pourtant beaucoup les intéresser. Il s'agit du taux de redistribution. En effet, pour remporter des gains sur une slot, le meilleur moyen est d'en trouver une dotée d'un tel pourcentage assez élevé.

Le taux de redistribution s'impose ainsi comme un concept particulièrement important à comprendre et à prendre en compte avant de s'adonner aux machines à sous puisqu'il vous indique le pourcentage moyen de chacune de vos mises qui doit vous être reversé via vos gains. Grâce à lui, vous savez donc si tel ou tel bandit manchot vous offre beaucoup ou peu de chances de remporter de l'argent.

Pour faciliter un petit peu l'explication, prenons maintenant un exemple. Imaginons donc une slot dotée d'un taux de reversement de 97 %. Avec un tel appareil, une mise de 1 € va en moyenne vous rapporter 0,97 € sous forme de gains. Ainsi, la banque récupérera 0,03 €, sur cette partie. Bien évidement, je ne suis pas en train de dire que vous allez gagner 0,97 € lors de chacune des parties. Non, il s'agit seulement d'une moyenne. C'est d'ailleurs ici même qu'intervient le concept de variance présenté plus précisément dans le point suivant.

Il est maintenant important de noter qu'il existe quelques machines à sous appelées loosest slots qui possèdent un taux de redistribution supérieur à 100 %. Elles sont donc à l'avantage des joueurs ! Très souvent, ces appareils sont placées, dans les casinos terrestres, à côté d'autres bandits manchots dotés de taux beaucoup plus faibles que la moyenne. Leur rôle est de faire gagner très régulièrement des gains à un joueur pour inciter les autres à utiliser les fameux appareils beaucoup trop en faveur de la banque. Parvenir à débusquer une loosest slot est donc la quête de beaucoup d'amateurs. Si vous parvenez à en dénicher une, un conseil : ne la lâchez plus. Elle pourrait faire de vous une personne riche !

Enfin, il convient aussi de noter qu'il existe souvent une différence entre le taux de reversement moyen des machines à sous en ligne et hors ligne. Puisque sur le web, les frais de fonctionnement restent plus faibles, les casinos virtuels peuvent donc se montrer plus généreux. Ainsi, pour remporter des gains aux slots, mieux vaut jouer sur Internet. Par contre, il n'existe pas à ma connaissance de loosest slots sur la toile.

3.9

La variance

A peine évoquée ci-dessus, je sens déjà certains joueurs tout excités à l'idée d'en apprendre un petit peu plus sur le concept de variance qui se révèle lui aussi primordial à connaître avant de s'adonner aux machines à sous. En effet, il vous indique comment telle ou telle slot va vous payer mais ne doit pas être confondu avec le taux de reversement évoqué juste avant qui désigne le pourcentage des mises récupéré en moyenne sous forme de gains.

Ainsi, sachez que si vous utilisez un bandit manchot à variance faible, vous allez empocher régulièrement des gains, même si ces derniers vous offriront des sommes d'argent assez faibles. Au contraire, avec une slot à variance haute, les gains se feront beaucoup plus rares mais globalement ils se révèlent nettement plus importants. Bien évidement, il existe aussi des machines à sous à variance moyenne sur lesquelles les gains arrivent plus souvent que sur les appareils à variance haute mais moins fréquemment que sur ceux à variance faible et dont les montants sont plus élevés que sur les machines à sous à variance basse mais moins élevés que sur celles à variance haute.